ACTUALITÉS

Diffusion du Conseil communal, redonnons les clés du débat politique aux citoyens !
Le mercredi 30 octobre 2019

Les scandales politiques à répétition ont rendu les citoyens méfiants, et qui pourrait les en blâmer ? Mais en marge de ces dysfonctionnements, c’est aussi l’opacité du système qui est pointée du doigt. 

Que deviennent nos impôts et que fait-on des millions d’euros du budget communal ? 

Une fois élus, quels sont les discours et les engagements concrets des politiciens ? Les promesses de campagne sont-elles tenues ?

Autant de questions qui semblent bien souvent sans réponse.

Pourtant, il existe un lieu où le citoyen peut prendre connaissance de ces informations : le Conseil communal. Cela peut paraître anodin ou faire sourire mais c’est bien là que se dessine l’avenir de notre commune.

Quel impôt communal paiera-t-on à l’avenir ? Peut-on espérer des rénovations place Keym et sauver le commerce de proximité ? Quel projet pédagogique pour nos enfants ? Quels aménagements pour nos quartiers ? Comment permettre aux familles de rester à Watermael-Boitsfort ? Voilà quelques dossiers abordés par DéFI cette année dans cette assemblée.

Malheureusement peu d’habitants ont l’occasion d’assister à ces réunions qui apportent un éclairage sur les véritables priorités politiques des uns et des autres.

Pour DéFI, si les citoyens ne peuvent se rendre au Conseil, il appartient à la commune de faire venir le Conseil aux citoyens.

Une mesure simple et efficace existe et nous la réclamons depuis plusieurs années : la diffusion du Conseil communal sur internet. Une véritable avancée démocratique qui a fait ses preuves dans d’autres communes.

DéFI regrette que le projet, pourtant présent dans l’accord de majorité, soit aujourd’hui mis au placard par Ecolo et le MR.

Espérons que la majorité reverra son jugement en la matière, car si la restauration de la confiance passe par plus de transparence et de communication, elle passe tout autant par la réalisation des différentes promesses de campagne.

 

Alexandre Dermine

Dans la même rubrique
Nicole Bomele : « Regardons notre Histoire droit dans les yeux »
décolonisation Nicole Bomele : "Regardons notre Histoire droit dans les yeux"
Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »
Sécurité routière Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »
Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité
Région bruxelloise Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité
60 millions pour soutenir les communes bruxelloises face au boom démographique
Région bruxelloise 60 millions pour soutenir les communes face au boom démographique
DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
Et demain ? DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
Le virus du bus 42
Le virus du bus 42