ACTUALITÉS

Tribune 1170 : Un budget communal encourageant qui pose néanmoins question
Le lundi 15 avril 2019

DéFI attendait avec intérêt de découvrir les propositions budgétaires de la majorité. A la lecture du document, certaines priorités se détachent nettement mais des zones d’ombres persistent.

Première information, après 6 ans d’attentisme et de thésaurisation sans rendement, le collège semble enfin avoir intégré qu’il était possible de réaliser des investissements sans mettre à mal les finances communales. Au total, 10 millions € sont prévus à cet effet et tant mieux car les projets ne manquent pas !

Le plan de rénovation de l’espace public se révèle ambitieux, trop probablement.  Néanmoins, DéFI espère sincèrement que la commune arrivera à ses fins. Il y va du bien-être et de la sécurité des habitants.

Concernant la mobilité, on trouve de bonnes choses mais certains choix sont discutables. Exemple : la prolifération annoncée de casse-vitesse souvent surdimensionnés qui, rappelons-le, complique aussi la mobilité des deux roues.

En matière de politique sociale, la majorité investit largement, ce que nous saluons unanimement car les défis sont nombreux. Nous aurions cependant souhaité plus de moyens pour permettre le maintien à domicile de nos aînés et leur proposer plus d’activités.

Par ailleurs, le soutien financier aux commerçants, promis par la majorité, nous semble largement insuffisant pour favoriser le maintien et l’installation de commerces de proximité.

Du côté de la place Keym, la saga continue ! Entre le projet pharaonique rejeté en masse par la population et le simple remplacement du revêtement de sol, la majorité ne semble toujours pas fixée. Nous pensons qu’après 7 ans, habitants et commerçants sont en droit d’attendre une proposition concrète sous peine de voir sombrer définitivement le coeur de Watermael.

Au final, cet exercice budgétaire nous paraît encourageant dans son ensemble. DéFI espère que le collège sera en capacité de le concrétiser, et ce pour le bien de notre commune et de ses habitants.

Le Groupe DéFI Watermael-Boitsfort

Dans la même rubrique
A Bruxelles, les zones piétonnes sont toujours un enfer pour les personnes à mobilité réduite
région bruxelloise A Bruxelles, les zones piétonnes sont toujours un enfer pour les personnes à mobilité réduite
A Bruxelles, 92% des contribuables sont francophones
droits linguistiques A Bruxelles, 92% des contribuables sont francophones
“On doit se mobiliser pour fortifier l’État belge avec nos amis flamands”
Grand entretien “On doit se mobiliser pour fortifier l'État belge avec nos amis flamands”
Congrès électif & Réception de Nouvel An : les infos pratiques !
élections internes Congrès électif & Réception de Nouvel An : les infos pratiques !
Débat entre les candidats à la présidence bruxelloise & présentation du programme pour le secrétariat général
élections internes Débat entre les candidats à la présidence bruxelloise & présentation du programme pour le secrétariat général
Watermael-Boitsfort s’engage contre les violences faites aux femmes et pour la reconnaissance du féminicide
Journée internationale contre les violences faites aux femmes Watermael-Boitsfort s'engage contre les violences faites aux femmes et pour la reconnaissance du féminicide